20 octobre 2021

Avis et test de Legalstart

Pour faciliter la gestion des démarches administratives, plusieurs entrepreneurs ont recours à de services qui s’occupent de ces formalités. Parmi ces services, Legalstart s’impose comme un des leaders du domaine. En quoi consiste Legalstart ? À qui s’adresse-t-il ? Comment peut-on créer une entreprise avec LegalStart ? Quelles sont les offres proposées ?

Legalstart: En quoi cela consiste ?

Legalstart est une plateforme en ligne destinée à permettre à ses clients (entrepreneurs) de gérer toutes les démarches et formalités administratives, juridiques et comptables. Cette plateforme de services juridiques se nomme “Yolaw”.

Legalstart étant son nom commercial. Ce service a été fondé en 2012 par Pierre Aïdan, Timothée Rambaud et Stéphane Le Viet. En mars 2014, Legalstart a été commercialisé. En 2016, Legalstart est lauréat du Concours de l’innovation numérique de BPI France. L’année qui suit, la société entra dans l’association gouvernementale Transition Numérique Plus qui a pour mission de faciliter la transformation digitale pour les PME et les TPE.

Voici une liste des partenaires de Legalstart :

● Notaires du réseau NCE, la BNP Paribas et Editions Tissot en 2016.
● LexisNexis et Qonto en 2017

En 2019, Legalstart a connu une levée de fonds de plus de 15 millions d’euros.

Legalstart n’est pas destiné uniquement pour simplifier les tâches juridiques et administratives. En effet, il propose également une plateforme de comptabilité en ligne. Cette plateforme a été intégrée en novembre 2018.

À quels types d’entreprises s’adresse Legalstart ?

En se basant sur les services et les formules proposés par Legalstart (qu’on détaillera davantage dans les prochains paragraphes), on peut conclure que ce dernier s’adresse principalement aux entrepreneurs individuels, PME et TPE. Parmi les professions qui cherchent des services similaires, on retrouve, les taxis, les food-truck, les salons de coiffure, les freelances ainsi que les chauffeurs UBER.

Comment créer son entreprise à l’aide de Legalstart ?

Pour éviter les frustrations qui accompagnent la création d’entreprises, Legalstart a commercialisé un ensemble de services qui s’occuperont des démarches et des formalités administratives et juridiques relatives à la création de votre entreprise.

Legalstart prend en charge la rédaction des statuts, la validation et l’envoi des dossiers aux organismes ainsi que l’inscription aux registres. Ce dit, il faut d’abord choisir le statut ou la forme juridique qui convient. Parmi ces derniers, on cite :

● L’auto entreprise ;
● Une association,
● Les SARL et EURL,
● Les SAS et SASU,
● Les Sociétés Civiles et SCI,
● Les EI et EIRL.

Si vous ne savez pas quel statut choisir, Legalstart vous offre la possibilité de contacter un expert gratuitement.

Pour créer votre entreprise avec Legalstart, vous devez renseigner les informations suivantes :

● Les coordonnées de la société,
● Les coordonnées des dirigeants,
● La domiciliation de l’entreprise, ( Il est possible de domicilier votre entreprise chez un service de domiciliation)
● Le nom de l’entreprise,
● L’objet social avec une petite description,
● Le capital social,
● Les services annexes de gestion auxquels on souhaite souscrire.

Le capital social peut être déposé via une néobanque par exemple.

Une fois terminé, LegalStart génère un projet de statut. Vous n’aurez plus qu’à effectuer le paiement. Le montant payé est en fonction de la formule choisie.

Quelles sont les formules proposées par Legalstart ?

Legalstart propose à ses clients trois offres pour la création d’entreprise dont une est gratuite. Il s’agit de l’offre Starter. Legalstart propose également l’offre Standard qui coûte 129 euros, ainsi que l’offre Premium dont le prix est fixé à 249 euros.

L’offre Starter de Legalstart :

Cette offre est destinée principalement aux clients qui s’occuperont eux-mêmes des formalités de création de leur entreprise. À savoir le statut et le dossier juridique. Toutefois, cette offre gratuite vous permet de bénéficier de la plateforme en ligne de Legalstart. L’objectif de Legalstart à travers cette offre est de garder une base d’entrepreneurs clients dans le futur. Vous pouvez à tout moment passer à l’offre Standard si vous avez besoin de plus d’assistance. Gardez à l’esprit que la plupart des clients, qui ne sont pas des experts dans le domaine, choisissent l’offre Standard pour éviter les erreures.

Certes, l’offre Starter est gratuite. Cependant, il y a des frais auxquels vous ne pouvez pas échapper à savoir :

● Les frais de greffe
● La publication obligatoire d’une annonce légale dans un journal d’annonces légales

L’offre Standard de Legalstart :

Pour un coût de 129 euros, Legalstart s’occupe des modalités de création de votre entreprise, à savoir, les statuts, le formulaire Cerfa correspondant, ainsi que votre dossier complet. Grâce à cette offre, vous bénéficiez d’une validation de votre dossier par un expert, la transmission du dossier de votre entreprise au greffe, l’inscription au registre des bénéficiaires effectifs ainsi que des frais de greffe offerts. En plus, vous bénéficiez d’une assistance par e-mail ou par téléphone, si vous avez des questions à propos des démarches de création de votre entreprise. Ce dit, les frais d’annonce légal s’ajoutent aussi pour un total de 390 euros y compris le coût de l’offre Standard.

L’offre Premium de Legalstart :

En plus des services proposés par l’offre Standard, vous bénéficiez également, grâce à l’offre Premium, du traitement express de votre demande sous 48 h, de l’envoi de votre dossier par la poste, des statuts sous le format Word modifiables. Vous devez toujours payer les frais d’annonce légale.

L'entrepreneuriat